Coherent Identifier About this item: 20.500.12592/1ppb11

Conclusion et recommandations

4 May 2022

Summary

Alors que la politique américaine, européenne et chinoise dans la région repose sur la construction de nations fortes, stables, sûres et prospères, la politique de la Russie convient à l’insécurité et à la faiblesse de la gouvernance, malgré sa rhétorique. [...] Lorsque combinée à l’accès de la Russie aux ports du Moyen-Orient, y compris le port syrien de Tartous, l’influence incontrôlée de la Russie en Libye et sa présence croissante au Soudan lui confère une position plus forte pour perturber les mouvements maritimes de l’OTAN en temps de crise. [...] En sécurisant l’accès au port en Afrique le long de la mer Rouge via Port-Soudan, et avec la perspective de sécuriser l’accès au port de Tobrouk en Libye, la Russie serait en mesure de perturber le passage naval et maritime le long de la Méditerranée centrale et orientale et d’établir des aérodromes côtiers qui rendrait possible le transit mondial des avions russes — y compris les avions anti-sous. [...] Accélérer les politiques africaines de transformation économique et d’industrialisation : pendant longtemps, les économies de nombreuses économies africaines ont lutté pour se développer de manière à autonomiser la grande majorité de la population locale. [...] Plutôt que de compter sur les forces internationales de maintien de la paix, les dirigeants africains devraient être en mesure de débattre et d’envoyer des forces stabilisatrices pour sécuriser les États fragiles et demander des comptes à leurs collègues dirigeants.

Authors

Pages
7